La route des marchés publics de Québec se poursuit pour l’équipe de Fou des Foodies. On traverse aujourd’hui le fleuve Saint-Laurent en direction du tout nouveau Marché de Lévis.

Marché de Lévis // Fou des foodies, photo de Catherine Côté

Un peu d’histoire

Pendant 15 ans, les producteurs agricoles de la région de Lévis tenaient un marché sous un chapiteau : vous l’avez peut-être déjà aperçu depuis l’autoroute 20, près de la sortie pour le centre-ville de Lévis. C’est en 2010 qu’ont commencé les démarches pour établir un marché permanent, qui a finalement vu le jour 4 ans plus tard, en plein cœur du quartier Miscéo (juste en face du Centre des congrès, pour ceux moins familiers avec la géographie lévisienne). La Ville veut que le marché soit au centre de ce nouveau quartier en pleine ébullition; il y occupe donc une place de choix!

Le marché fêtera d’ailleurs son premier anniversaire les 25 et 26 juillet prochains. Ça sera assurément une célébration à ne pas manquer.

Le marchant de thés Sebz, au Marché de Lévis // Fou des foodies, photo de Catherine Côté

Pourquoi y aller?

Le Marché de Lévis est divisé en deux parties : le marché saisonnier accueille les producteurs maraîchers de la région immédiate de Lévis, alors que le marché intérieur est plutôt établi comme des halles où se retrouvent une dizaine de marchands. On peut donc passer faire les emplettes de légumes de saison tout comme le plein de produits pour agrémenter la table.

Fraises du Québec au Marché de Lévis // Fou des foodies, photo de Catherine Côté

À ne pas manquer

  • Passez du jeudi au dimanche pour profiter de la présence des divers producteurs maraîchers. On y retrouve les légumes de saison, tous produits dans la région rapprochée de Lévis. Les fraises sont arrivées et délicieuses et l’ail est trop délicat à cette période de l’année pour s’en passer!
  • La boucherie Delecta se passe maintenant de présentation dans la région. On y va pour la coupe de viande difficile à trouver ou pour une pièce vieillie tendrement. C’est au début de l’année que la boutique de Saint-Jean-Chrysostome a officiellement déménagé au Marché de Lévis, pour le plus grand bonheur des gourmands des environs.
  • On arrêtera aussi chez Olives et gourmandises pour la vaste sélection d’huiles d’olives et de vinaigres balsamiques. On en retrouve en vrac, où une trentaine de produits sont disponibles en rotation. On pourra alors faire un choix éclairé parmi les huiles aromatisées afin de se concocter une vinaigrette en moins de deux. Pour se gâter, on pourra aussi repartir avec une fiole de balsamique vieilli, dans les règles de l’art de la DOP italienne…
  • Les amateurs de thé de la rive-sud sont comblés avec l’espace de Sebz. Déjà un chouchou des théinomanes de la région (et de Fou des Foodies), ce nouvel emplacement propose la même qualité de thé à laquelle on est habitué au centre-ville de Québec, avec quelques tables où on peut déguster.
  • En manque de fromage? La Laiterie Charlevoix tient boutique avec une très jolie sélection de fromages fins québécois. Ses produits y sont évidemment disponibles (comme L’Origine, qui fera un malheur dans votre prochaine tartiflette), mais d’autres fromagers artisans y occupent une place de choix. Laissez-vous guider!
  • Plutôt en manque de sucre? Finissez votre visite au marché en succombant à n’importe quoi dans le présentoir de la chocolaterie artisanale Tentation. On vous met au défi de rester insensible devant l’étalage…

Étalage de produits de la boucherie Délecta au Marché de Lévis // Fou des foodies

Kiosque de la Laiterie de Charlevoix au Marché de Lévis // Fou des foodies, photo de Catherine Côté

Coordonnées et horaire

Marché de Lévis
5751, rue J.-B.-Michaud, Lévis

Heures d’ouverture :

  • Section intérieure: Tous les jours, 9 h à 17h30
  • Section saisonnière: Du jeudi au dimanche, de juin à novembre, 9 h à 17 h

— Julien
Photos : Catherine Côté